Chers utilisateurs,

Nous rencontrons actuellement des problèmes de connexion pouvant impliquer des difficultés à vous connecter à Tahoma.

Pour solutionner cela, nous vous invitons simplement à fermer votre application en arrière plan et à la relancer.

Nos équipes sont actuellement dédiées à la résolution de ce problème et nous vous tiendrons informés de l’avancement de la situation via ce bandeau d’information.

Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée et nous vous remercions pour votre compréhension.

L’équipe des Yellow’s SOMFY  

Question en attente de réponse

sauver un portail siminor DPA 0302K?

Bonjour à tous,

Je viens juste de penser "forum somfy ??", de m'inscrire aussitôt et d'y lire :
"Ces moteurs sont increvables (...)
Le plus plausible est une défaillance du boîtier électronique. Plus vous faites d'essais, plus il se dégrade"

Et c'est tout à fait ça ! Je suis convaincu que les moteurs sont en effet increvables. Et pour ce qui est de la dégradation... chez moi elle est maintenant totale ! Ou quasi.

Donc je tente la bidouille et je vais avoir une grosse question concernant la détection d'obstacle et surcharge.
Actuellement, ma carte est déshabillé de tout ce qui est mort ou devenu inutile... à un moment je n'ai plus cherché à faire la différence.
Le circuit puissance est toujours là, avec les grosses résistances 10ohm et les prises pour les condensateurs permanents. Mais les thyristors... sont partis (pas tous seuls)
"A leur place", j'ai greffé en câbles volants deux bêtes interrupteurs côté maître. Et sur la paillasse, je branche un moteur sur son connecteur et vogue, chaque interrupteur commande la rotation dans un sens ou l'autre.
A partir de là je suis certain de pouvoir prolonger mon portail, peut-être même "à vie".
Mais la question de la sécurité obstacle est à régler. J'ai essayé sans succès de comprendre comment la carte l'assurait mais mon niveau ras du sol en électronique ne me l'a pas permis.
Je vois bien ces deux résistances de 10ohm, en shunt et qu'il est donc probablement possible d'utiliser comme telle mais curieusement c'est aux bornes des condensateurs qu'il me semble pouvoir suivre une prise de mesure, jusqu'au μP repéré "JU2.E" (par ex R26,R27->R5->IC4).

Quelqu'un pourrait-il me dire si je peux - tout simplement ? - reproduire ce schéma pour récupérer un signal utilisable en soft ? (IC4 est une puce à triggers de schmitt... indice encourageant)

Sinon... ça va sentir l'improvisation avec beaucoup de mise au point en vue ! Mais bon...

En tous cas merci d'avance pour n'importe quel indice ; si je pouvais reconstituer le principe originellement en œuvre je préfèrerais.

A suivre ?
Philippe S

Philippe S.
Philippe S.

Philippe S.

Niveau
0
2 / 100
points
  • Partager cette question
    Haut de page